1974 – 30ème anniversaire du naufrage du destroyer canadien HMCS Athabaskan GO7

Montage Manfred Kühn

PREMIÈRE COMMÉMORATION 1974

Première commémoration du 30ème anniversaire à Brest de la perte au combat du 29 avril 1944 du destroyer canadien ATHABASKAN par le TORPILLEUR T24 de la marine allemande. Ci-dessus les 3 participants à cette commémoration.

Alfred KÜHN        Hans OFFIZIER      Joseph KÜPPER

Ce sont les trois instigateurs des futures retrouvailles et commémorations du torpilleur T 24


Collection Alfred Kühn

Les Canadiens au 30ème anniversaire de la perte au combat  de «Athabaskan» 

BREST. — Voici 30 ans, le 29 avril 1944, au cours d’un combat entre torpilleurs allemands du type « Yanov » et destroyer canadiens, « l’Athabaskan » coulait à 5 milles au large de l’Île-Vierge. 128 marins canadiens dont leur commandant, John Hamilton Stubbs, périrent. 85 furent faits prisonniers.

« L’Athabaskan » troisième du nom, a fait escale à Brest. Une escale du souvenir au cours de laquelle furent visitées les tombes des marins canadiens inhumés dans diverses communes du Nord Finistère et depuis lors soigneusement entretenues. Avant d’arriver à Brest, le navire avait stoppé au dessus de l’épave qui fut repérée au sonar sur l’écran duquel apparurent ses contours.

Une cérémonie fut célébrée sur la plage arrière du troisième « Athabaskan ».


L’année 1974 voit la première rencontre pour commémorer le 30ème anniversaire du naufrage du destroyer canadien HMCS Athabaskan GO7, coulé par le torpilleur allemand T24.

Collection Alfred Kühn

L’équipage du T24 sauva 48 rescapés canadiens dans la nuit du 29 avril 1944. La délégation canadienne était représentée par 69 personnes. La délégation allemande était représentée par 3 personnes.

ÉCHANGE DES SIFFLETS

Une foule nombreuse dans le cimetière de Plouescat pendant les cérémonies commémoratives franco-canadiennes.

Sous le regard de M. Émile Beaudoin, l’ancien « bosco » de l’« Athabaskan », échange son sifflet avec M. Alfred Kühn, ancien marin allemand du T-24 qui avait recueilli en 1944 les rescapés canadiens.


Collection Alfred Kühn

Collection Alfred Kühn

Voici la lettre de remerciements envoyée par Émile Beaudoin à Alfred Kühn.

Collection Alfred Kühn

Chers Amis,

Après le pèlerinage et la pose de gerbes fleuries en l’honneur des morts de l’Athabaskan et des Torpilleurs T 24 et T 27.

Par cette lettre, je vous exprime encore notre remerciement chaleureux pour la reconnaissance de votre équipage et avant tout la distinction pour l’échange du sifflet.

Ceci restera dans la mémoire de tous les marins lors de notre rencontre à Brest.

Car dans les fêtes de commémoration nous nous sommes toujours sentis avec vous car nous pouvions aussi être l’un des vôtres.

Seul le destin nous a donné encore une chance devant une mort terrible dans le flot de la mer.

C’est dans cette intention que nous sommes venus à Brest, en l‘honneur de ces morts.

Cordialement à vous.

Hans, Joseph et Alfred

P.S. Pour correction votre photo du T 29 avec le Heiden est du  26. 4. 1944 et non du 29.4.44.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.