Souvenir de la première rencontre après-guerre entre deux marins – Hans Offizier et Alfred Kuhn

Souvenir de la première rencontre après-guerre entre deux marins de l’équipage du torpilleur T24 coulé le 24 août 1944 dans l’estuaire de la Gironde.

Souvenir de Manfred Kühn

C’est dans cette posture et condition qu’a été réalisé la 1ère rencontre du marin Hans Offizier de Köln avec mon père Alfred Kühn du Torpilleur T24 en 1959. Il est venu contacter mon père de sa ville de Köln en Allemagne jusqu’à chez nous au moulin de Béning à Béning en Moselle France.

Il a réalisé ce périple en deux jours et a parcouru 300 km sur une mobylette. Sur la photo ci-jointe on voit sur lui son équipement: un sac au dos, un sac ventral. Sur le porte-bagage à l’arrière de la mobylette il y a le sac avec tout l’équipement de camping, tente, réchaud, sac de couchage ect, plus une boîte d’outils et deux sacoches pendantes.

C’est comme cela que je l’ai vu arriver chez nous.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.